top of page
  • IFPI Schweiz

Marché suisse de la musique 2022: encore plus vaste, encore plus numérique

Zurich, 17 février 2023 – Le marché suisse des supports phonographiques a affiché en 2022 la

croissance pour la septième fois d’affilée. Il a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 223.7 millions, soit 4 % de plus que l’année précédente. Le segment du streaming, qui représente maintenant 85 % du marché total, demeure le moteur de la croissance, tandis que les ventes de téléchargements et de supports phonographiques physiques continuent de décliner. La croissance modérée persistante depuis 2010 du vinyle a également fait une pause en 2022 et est passée en territoire légèrement négatif. En revanche, le streaming de vidéos courtes avec de la musique sur les réseaux sociaux prend désormais également de l’importance y compris sur le plan financier.


RECORDED MUSIC REVENUES 2002-2022



Marché du numérique: le chiffre d’affaires issu des réseaux sociaux progresse fortement

Les ventes de streaming audio et vidéo continuent à augmenter (+8 %, s’établissant à CHF 190.5 millions), contribuant de manière dominante à hauteur de 85 % au marché total. En plus du streaming payant établi (+5 %, atteignant CHF 166.4 millions), le streaming audio financé par la publicité gagne désormais également en importance, et ce, avant tout du fait de l’utilisation de vidéos courtes sur les réseaux sociaux comme TikTok ou Facebook (+81 %, s’établissant à CHF 12.9 millions). Avec les revenus tirés du streaming vidéo, notamment YouTube, le streaming musical financé par la publicité représente entre-temps CHF 24 millions (=11 %) du marché musical suisse et dépasse donc pour la première fois les supports phonographiques physiques que sont le CD et le vinyle (CHF 21.4 millions).


Supports physiques : le vinyle en léger recul pour la première fois depuis douze ans

Le chiffre d’affaires issu de la vente de CD et d’autres supports phonographiques physiques a également baissé conformément aux attentes en 2022 (-14 %, s’établissant à CHF 21.4 millions) et représente encore 10 % du marché total. Le recul du CD a été épousé, en 2022, sous forme atténuée, par le vinyle après que ce dernier avait affiché au cours des 12 dernières années une tendance à la hausse légère mais constante (-6 %, s’établissant à CHF 4.5 millions).



MARKET SHARE BY SECTOR 2022


Plus de plateformes musicales signifient moins de dépendance

Commentaire d’Ivo Sacchi, président d’IFPI Suisse et Managing Director d’Universal Music Switzerland: «Dans l’ensemble, nous pouvons être très satisfaits de 2022. Les chiffres d’affaires sur les réseaux sociaux se situent certes encore à un niveau relativement bas, mais ils enregistrent une forte croissance. C’est une évolution positive, en effet, elle réduit la dépendance du marché de la musique à l’égard de certaines plateformes et lui confère une base plus large.»


Lorenz Haas, directeur d’IFPI Suisse, complète: «La croissance sur les réseaux sociaux prouve une fois de plus le dynamisme du marché de la musique. Au cours des 15 dernières années, nous avons assisté à l’ascension et au déclin du téléchargement ainsi qu’à son remplacement par le streaming payant, et maintenant les réseaux sociaux s’apprêtent à devenir un nouveau moteur de croissance. Cela prouve également combien les labels ont appris à gérer la numérisation et à réagir rapidement aux nouveaux développements. »


Vous trouverez ici le communiqué de presse en format PDF :


Communiqué de presse chiffres annuels 2022 – FR
.pdf
Télécharger PDF • 412KB
Media release annual figures 2022 – EN
.pdf
Télécharger PDF • 304KB


Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page